Le changement c’est pas maintenant !

FFE/PSV

Nous vous parlions il y a quelques semaines des élections à venir concernant l’équipe de la Fédération française d’équitation. De cette élection dépendait également l’avenir du haut niveau et de ses équipes de France puisque les entraîneurs nationaux allaient être désignés par la nouvelle équipe en place. Serge Lecomte a été réélu à la tête de l’instance dirigeante mais le suspense restait à son comble. Resteront, resteront pas ? On n’en savait rien pour les entraîneurs nationaux. Perso, nous chez TUF on voulait vraiment qu’ils restent parce qu’après une année olympique aussi faste que celle que l’ont venait de vivre en France, on signe directement pour la même chose aux Européens cette année puis aux Mondiaux l’année prochaine !

Et le 13 février, en cette veille de Saint-Valentin, pour nous réchauffer les cœurs nos vœux ont été exaucés ! La FFE a confirmé, via un communiqué, qu’il n’y aurait pas de changement. Alors qu’on pleurerait s’il n’y avait pas de changement en politique en France cette année, là on a franchement sauté de joie ! Sophie Dubourg reste Directrice technique nationale et continuera donc à pousser les Bleus vers les sommets comme elle le fait depuis son arrivée à ce poste, Philippe Guerdat conserve les rênes du saut d’obstacles, tout comme Thierry Touzaint et Jan Bemelmans en complet et en dressage. Gageons que le premier saura réitérer les performances de ces dernières années et que le second continuera à tirer le dressage français vers le haut pour espérer un jour rivaliser avec les pontes de la discipline.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, les Directeurs techniques nationaux adjoints à chaque discipline restent également les mêmes. Michel Asseray pour le complet et Emmanuelle Schramm pour le dressage alors que Sophie Dubourg endossera la double casquette de DTN et DTN adjointe au saut d’obstacles.

Maintenant y a plus qu’à ! Tout cela semble de bon augure pour la suite, d’autant que tous ces membres du staff ont le soutien des cavaliers tricolores, chose essentielle pour la réussite du groupe.

Et que vive la passion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *